top of page

Ôde au Scorpion


Que serions nous sans toi ô Scorpion ?!

Le monde serait fade, le monde serait plat… En demi-teintes… sans relief.

Quand est venu ton tour dans la distribution des dons, tu en as reçu d'innombrables : l'art de se régénérer est peut-être le plus essentiel. On parle souvent, te concernant, du Phoenix renaissant de ses cendres, de ton puissant instinct de survie. Rien ne saurait être plus vrai. La magie du Scorpion, c'est qu'après de multiples métamorphoses, des étapes initiatiques majeures qui en laisseraient plus d'un sur le tapis, tu as le pouvoir de renaître et plus incroyable encore, de rester toi-même.


Que serions nous sans toi ô Scorpion ?!

Nous serions dans un monde sans profondeur, sans désir, sans passion… FADE !

Quelle littérature, quel cinéma, quelle musique sans toi ? Sans toi pour y dépeindre toute la richesse et la complexité des relations humaines… tous les drames aussi…. Sans notre part Scorpion, comment vibrer devant le spectacle qui se joue sur "l'écran noir de nos nuits blanches" … ou dans les pages de notre roman russe préféré ? Les grands artistes des tourments intérieurs sont Scorpion : Dostoievski, Picasso, Scorsese, Visconti… Ceux qui parviennent à nous faire rire de nous-mêmes aussi, avec ce petit côté grinçant du Fou du Roi, le seul qui a le droit de se moquer du Monarque - et même le devoir : histoire qu'il ne prenne pas la grosse tête.


Le Scorpion a cet instinct très sûr : ce qui se passe de l'autre côté du miroir ou derrière la porte close est certainement très intéressant, allons y jeter un coup d'oeil… Arrivé à la phase Scorpion, l'énergie qui anime l'être, c'est la libido. Parce que nous avons tous cette part Scorpion en nous, plus ou moins valorisée, nous allons traverser cet intense désir de fusion émotionnelle et physique avec l'autre. La sexualité, au sens large, permet à notre part Scorpion d'expérimenter la fusion avec le plus Grand Tout. Une petite Mort, oui, décidément… La Mort, autre sujet de fascination du Scorpion.


Héros des profondeurs, comme tous ceux qui ont expérimenté les ténèbres; peu nombreux parviennent à revenir pour raconter. En cela, leur valeur est immense et impose le respect. Leur récit nous bouleverse, nous admirons leur force; celui d'Hercule, entre autres, qui descend aux Enfers et en revient après avoir dompté Cerbère, le monstrueux chien à trois têtes qui garde les lieux. Mars maitrise le signe du Scorpion.


Scorpion, le monde a besoin de toi. Si tu n'as pas peur d'aller de l'autre côté du miroir, là où la vie est mystérieuse et foisonnante; si tu n'as pas peur de mourir pour renaitre; si les ombres que tu rencontres sur ton chemin ne te piègent pas et ne te rendent pas captifs de leurs maléfices, tu as la capacité unique de les amener vers la conscience, où elles pourront enfin s'exprimer, où tu pourras nous les présenter - intactes en intensité - dans tes créations.


Scorpion, n'ait pas peur de changer… car au fond de toi-même, ce que tu as de plus précieux est immuable. Même après avoir traversé les enfers.


Belle journée à tous


Stéphanie 🔆




The Dark Hedges - County Antrim - Irlande du Nord

Comments


Inscrivez-vous pour être informé à chaque nouveau post 🔆

Merci de vous être abonné ! 😊

bottom of page