top of page

Carré Vénus Pluton du 3 décembre 2023

Bonjour bonjour,


Le carré décroissant Vénus Pluton a lieu aujourd’hui 3 décembre 2023 à 14h29 heure de métropole, sur le 29e degré de la Balance.

Le symbole est intéressant, même s’il n’a à priori rien à voir avec les forces en présence !

C’est un de ces degrés - ils sont quelques uns dans le livre de Rudhyar - qui n’a pas de visualisation concrète directement accessible. Nous sommes sur une idée et non une image.


« Le gigantesque et éternel effort du genre humain pour parvenir à un savoir transmissible de génération en génération. »

Avoir le sentiment profond de s'engager et de participer à des courants sociaux cherchant à apporter à tous les hommes Vérité et Vie magnifiée.

PARTICIPATION CONSCIENTE (Rudhyar)


Le livre des Symboles Sabians, de Dane Rudhyar
Le livre des Symboles Sabians, de Dane Rudhyar

Ce carré a lieu le lendemain du 3e Café de la Pleine Lune, auquel j’ai eu la joie de participer et dont je voudrais vous dire quelques mots ici. Cette idée n’est pas originale, je m’inspire de ce qui est fait par Marie-Paule Jalet, que j’embrasse affectueusement 😘, depuis des années dans l’association Les Chemins des Possibles, à Binic près de St Brieuc en Bretagne.


Cette idée est simple et je crois qu’elle vient nourrir un profond besoin de connexion humaine : post-Covid bien sûr, et lié à la technologie galopante qui envahit nos vies. Nous avons d’ailleurs abordé la question de l’intelligence artificielle et de ses impacts sur nos vies personnelles, professionnelles, et astrologiques… Brrr… Fera-t-il encore plus froid avec Pluton en Verseau ?


Mais revenons à quelque chose de plus joyeux !!


Cette idée est transposable partout, autour de vous. Quelques personnes ont réagi à mon invitation en me disant « ah quel dommage, dites-moi si vous venez dans telle ou telle région, cela me ferait tellement plaisir d'y participer ! ». 


En fait je me dis que si cette idée vous plait, c’est peut-être que vous pourriez être celui ou celle qui le concrétise près de chez vous ? 😊 Cette idée est gratuite. Elle ne vous coutera que le peu de temps passé à l’organisation. Et elle est tellement simple : réunissons-nous entre passionnés d’astrologie et échangeons !


Maintenant pour l’énergie de l’après-midi d’hier, voilà quelques messages que m’ont adressés les participants après-coup :

« c’était chouette ce moment de partage »

« parler le même langage symbolique est une telle joie de partage »

« c’est comme des retrouvailles »… 


Je pense que cela résume bien la joie et la qualité des échanges qui ont pu avoir lieu hier. L’humain, il n’y a que ça de vrai ! Et cela l’intelligence artificielle a encore du mal à le remplacer, donc profitons-en !


Pourquoi je vous parle de tout cela ?


Parce que Vénus en Balance fait son carré décroissant à Pluton aujourd’hui et que cela me donne de l’espoir. La Balance, c’est l’échange des points de vue. On n’est pas encore dans l’intense fusion du Scorpion ou dans la communion des Poissons. En Balance, on partage, on se lie, on se relie.


Conjointe au Nœud Sud, dont elle est la maitresse, Vénus en Balance nous livre un ultime message de paix et d’harmonie avant d’aborder les eaux foisonnantes du Scorpion : on peut y arriver. On peut arriver à dépasser nos querelles de clochers, (MC = la mère ou le père ?? Zat is ze question !!!) à recréer du lien là où nous en avons tellement besoin. Vénus, c'est l’intelligence du cœur.


L’idée de transmission me colle à la peau depuis quelques années. Transmettre les connaissances que j’ai eu la chance de recevoir de la part d’enseignants extraordinaires. Transmettre l’Astrologie telle que je la vis au quotidien. Et que l’I.A. ne s’est pas encore appropriée. Et toc !


Et oui ! Ce que nous nous transmettons de génération d’astrologues en génération d’astrologues, c’est tellement plus que des connaissances, c’est un virus ! Un virus très contagieux, n’est-ce pas chère Sabine 😉 qui nous maintient dans l’intégrité de Pluton Capricorne : nous ne sommes pas prêts à lâcher notre humanité parce que c’est cela l’essentiel. Nous en avons autant besoin que de l’air que nous respirons.


Alors, pour ceux et celles qui s’inquiètent de l’IA, soyons inquiets, effectivement, nous avons toutes les raisons de l’être. Mais soyons aussi conscients : ce train là, nous ne l’arrêterons pas car il n’a pas de conducteur… Nous aurons beau descendre dans la rue, que mettrons-nous sur nos pancartes ? Quel ministre pourrons-nous virer ? Quelles têtes pourrons-nous couper alors que cet hydre-là a des milliards de têtes ?


Il me semble important de transmuter notre inquiétude en vigilance, durant cette année 2024. Année charnière, puisque Pluton va changer définitivement de signe, et donc attirer notre regard vers d’autres concepts constituant notre « essentiel ». La vigilance pour que nos libertés de vivre et de créer (Verseau !) restent intactes : ça aussi c'est une hydre, et elle ne sera pas facile à abattre parce qu'elle a des milliards de têtes.


Alors de l’humain, toujours plus d’humain ! C’est le seul antidote valable : que notre intelligence collective soit plus humaine qu’artificielle.


Je vous souhaite une très belle journée, chers amis, paisible et rayonnante.


Stéphanie 🔆



Les Cafés de la Pleine Lune
Les Cafés de la Pleine Lune

Inscrivez-vous pour être informé à chaque nouveau post 🔆

Merci de vous être abonné ! 😊

bottom of page