top of page

Nouvelle Lune du 21 mars 2023

Bonjour bonjour,


Tout d'abord un ERRATUM : je vous ai parlé de l'entrée du Nœud Nord en Bélier le 17 mars, c'est une grossière erreur de ma part… MEA CULPA MAXI MEA CULPA. Ce n'est pas le 17 03 mais le 13 07, 13 juillet donc, que le Nœud Nord entrera en Bélier… Toutes mes excuses… J'ai rectifié mon texte… ouh que c'est vilain.



Drôle de façon pour moi d'entrer - en crabe et platement ! - dans cette Nouvelle Lune qui se déroule à 1° du Bélier, justement. Dans ce signe, il est question d'exprimer le beau "DESIR D'ETRE" dont parle Rudhyar : "émerger hors d'une matrice ou d'un moule que l'on abandonne et représenté ici par l'élément aqueux".


Le symbole est le suivant : "Une naïade émerge de l'océan, un dauphin l'embrasse".

Avant d'émerger, avant de naître, nous baignons dans le liquide amniotique, dans l'eau de l'inconscient, l'eau de l'indifférenciation, qui nous prend tout entier, avant que nous ne décidions un beau jour d'en sortir. Oui, sur un plan symbolique, c'est bien de conscience qu'il s'agit. Mais cela peut aussi être très concret. De quoi cherchons-nous à émerger ? De quelle situation, de quelle matrice, de quel contenant, de quelle maison cherchons-nous intuitivement à sortir ? Nous seuls pouvons le dire. C'est parce que nous sommes portés par le désir d'être, de vivre, ou encore de changer, que nous décidons d'émerger et de quitter un état "aquatique" pour un autre, d'abord aérien puis terrien.


Cette belle énergie Bélier est celle qui fait les pionniers, prêts à traverser des territoires dont ils ignorent tout. Comme ils ne savent pas de quelles ressources ils pourront disposer sur place, ils chargent les chariots. Mais notre naïade, elle, n'a rien sur elle. Comme dans toutes les épreuves initiatiques majeures (naissance, mort, opération chirurgicale…), elle est nue, donc dépouillée de tout, dans une pureté d'intention, et prête à accueillir le baiser du Dauphin. Sympathique poisson, pas tout à fait poisson d'ailleurs, puisque c'est un mammifère, très lié aux dieux : Neptune, Apollon, Vénus ont tous les 3 beaucoup de dauphins dans leurs mythes.


En 24 heures, la donne a changé : nous avions 4 planètes en Poissons lundi, nous avons 5 planètes en Bélier mardi !!


Cetacé… C'est assez ! Il est temps pour la naïade d'émerger des profondeurs inconscientes et de venir prendre l'Air ! L'élément Eau et l'élément Air prédominent dans ce premier degré : il est temps de mettre de la distance - du verbe - avec l'inconscient pour commencer notre grande aventure personnelle. Eloignons-nous de l'Eau… Créons du lien - humain et symbolique - et accueillons pour un temps cet élan vital qui nous anime. Il est intéressant de voir que cette année, l'équinoxe du Printemps coïncide avec une Nouvelle Lune. Deux symboles de renouveau ! Le message est clair ! OSONS !!


On dit souvent que c'est le premier pas qui coute le plus. Pour certains, cela prendra des jours, pour d'autres des années, pour d'autres toute une vie. Ce degré est particulier car c'est le premier ! Il marque un nouveau départ, il nous encourage à ouvrir la porte. Même si la possibilité d'échec est bien présente. Il faudra bien tout le Feu du Bélier pour faire ce premier pas : parce que nous ne savons pas si nous allons réussir ce que nous entreprenons, armés de rien d'autre que de notre courage (la nudité de la naïade).


Cette Nouvelle Lune est sextile à Pluton : l'intuition qui nous amène à émerger vient de loin, de très loin, des profondeurs de notre être. Elle est prête à s'incarner. Elle est en carré à Mars : oui il faudra du courage pour sortir de la coquille. A noter également le quinconce de Pluton à Mars qui évoque une potentielle difficulté, quelque chose qui coince, de l'ordre des Gémeaux (un brin de mauvaise foi ? une pincée de dispersion ?) et qu'il nous appartient de "décoincer" pour aller plus loin. Mais l'élan est plutonien, donc d'une certaine façon irrésistible car essentiel : c'est lui qui commande. Notre soldat Mars peut bien protester, il lui faudra probablement rentrer dans le rang.


Cette semaine, Pluton entre dans le signe du Verseau : de l'AIR encore. Pendant quelques mois encore, il va faire quelques allers-retours en Capricorne, avant de prendre définitivement ses quartiers en Verseau à partir de novembre 2024 où il demeurera jusqu'en 2043 !!! Nous sommes donc aux prémices d'une nouvelle ERE. L'instabilité est possible pendant cette période d'allers-retours, donc de transition. On la voit déjà à l'œuvre en France au niveau politique. Nous aurons le temps d'en reparler 😉.


Comme à chaque Nouvelle Lune, rappelons-nous que nous n'y voyons pas clair. Mais ce n'est pas pour autant que nous ne sommes pas en mesure d'avancer, bien au contraire. Saisissons cette opportunité, sautons sur le dos du dauphin, avec 5 planètes en Bélier nous avons l'élan nécessaire pour oser ! Simplement il faut accepter cet état d'aveuglement temporaire… cela m'évoque les épreuves initiatiques ou cérémonies d'initiation durant lesquelles on bande les yeux de l'initié. Puis au fur et à mesure que la Lune croit, les choses commenceront à se préciser tout doucement. C'est cela le vrai courage : avancer alors que nous ne savons pas ce qui nous attend.


Belle soirée à tous et à bientôt pour des nouvelles des planètes…


Stéphanie 🔆

Commentaires


Inscrivez-vous pour être informé à chaque nouveau post 🔆

Merci de vous être abonné ! 😊

bottom of page