top of page

Pleine Lune du 6 avril 2023

Bonjour bonjour,


Cette Pleine Lune s'amuse à nous titiller le mental !! C'est du moins l'impression qu'on peut avoir aujourd'hui. Avec le carré de Pluton à Mercure et la conjonction de Mercure au Nœud Nord, c'est notre capacité à la sérénité qui est testée.

Cela nous est "confirmé" par le symbole sabian du 17° degré de la Balance :

"Un officier de marine à la retraite observe le va-et-vient des voiliers dans le port".

Rudhyar parle de "cette vision objective et sereine qu'éveille le souvenir des crises surmontées et la joie tranquille d'avoir vécu des perspectives insoupçonnées". Nous avons tous vécu des crises; l'idée est de savoir si elles nous ont permis de gagner en sérénité ou si nous avons encore à travailler sur nous-mêmes pour trouver l'assise dans laquelle nous pouvons observer en toute tranquillité la vie qui s'écoule. C'est une idée de travail sur soi. Il y a une vie après la tempête !


La deuxième idée est qu'il n'est pas donné à tout le monde d'avoir "de l'expérience" : il faut avoir du vécu pour cela. Or parfois, on veut être arrivé avant même d'être partis ! L'impatience de la jeunesse probablement 😉.


La troisième idée de ce degré très riche, c'est qu'à tout âge - et quel que soit notre vécu - nous avons la possibilité de nous retirer à tout moment en nous-même, dans la contemplation, et de gouter la paix intérieure entre deux grands voyages.


C'est bien le sens, il me semble : en surface, nous nous agitons, mais à tout moment, nous avons la capacité de prendre un recul salvateur. Souffler, tout en observant avec détachement et paisibilité ce qui se joue à l'extérieur… regarder la vie passer… assis à la terrasse d'un café ou sur le port… regarder, inspirer, expirer… Avec le carré Pluton Mercure, il peut être un peu difficile de lâcher prise… nous aurons peut-être à composer avec de l'agitation, de la nervosité. C'est pourtant la proposition qui nous est faite aujourd'hui.


Car si on regarde le reste du thème de la Pleine Lune, on voit que la Lune - nos émotions, nos ressentis, notre intériorité - dans la douce Balance semble avoir bien du mal à faire face à la marée Bélier face à elle ! Sans parler du quinconce à Uranus, et du sesqui-carré à Saturne !! Seule dans son hémisphère - c'est bien un thème Entonnoir chères amies de Binic 😉 - elle sert à la fois de miroir et tente de tempérer / contenir les puissants influx Poissons Bélier Taureau de la période. Le printemps est là !! La sève et la colère montent ! Signe de paix - prête à tout, même à la guerre, pour assurer la paix - la Balance peut être mal à l'aise dans un climat où tout se déverse sans préavis…! Le secret de l'Entonnoir est d'utiliser la planète Anse, en l'occurrence la Lune, comme catalyseur de la force contenue dans le groupe des planètes en face. Harmoniser, équilibrer, la Balance sait très bien faire cela.


Là encore, le sage trigone Mars Saturne nous incite à temporiser, je vous en parlais la semaine dernière. Et à prendre le temps qu'il faut pour avancer dans la "bonne" direction. Temporiser ne veut pas dire ne rien faire en attendant que ça passe, mais sentir quand nous sommes submergés par notre impatience, notre fougueuse impétuosité, ou notre nervosité excessive, et dans ce cas souffler, ralentir pour trouver le tempo qui nous convient et nous permettra d'être le plus efficace. Ne pas se laisser étourdir par l'immensité de la tâche qui est peut-être la nôtre.


Plus que jamais, l'écoute de soi, la confiance en la vie, la joie feront la différence durant cette période. A nous de montrer que nous savons utiliser notre enthousiasme sans nous faire déborder par l'impatience. Que nous nous connaissons suffisamment pour savoir quelle vague peut nous emporter un peu trop loin du rivage… et quelle autre vague peut nous amener exactement là où nous le souhaitons.


Le sens de Pluton en Verseau nous est encore inconnu; nous ne savons pas ce que nous pouvons en attendre même si nous en comprenons les principes : humanisme, humanité, retour à l'humain après des décennies d'excès technologiques et technocratiques en tous genres, travail collectif sur notre rapport à la vie de la Cité, à la démocratie… Les enjeux sont énormes et dépassent de loin nos capacités individuelles… il faudra compter avec le collectif, c'est certain et renouer avec nos frères humains si nous voulons avancer. Dépasser les limites égotiques de nos petites et si importantes personnes !! limites indiquées depuis quelques semaines déjà par la Lune Noire Moyenne en Lion à l'opposition de Pluton.


Notre officier de marine à la retraite sait bien tout cela - et nous sommes tous ce vieux loup de mer, à un moment ou à un autre de notre vie. Alors visons ce calme intérieur et contemplons la vie, non pas dans le secret, cachés derrière nos ordinateurs, mais à l'extérieur, au soleil qui réchauffe nos os et recharge notre joie. C'est en observant la vie que nous restons dans la vie. Et que nous pourrons la traverser sans oublier d'être heureux !


Belle soirée à tous chers amis du Jardin ! A bientôt.


Stéphanie 🔆




Commentaires


Inscrivez-vous pour être informé à chaque nouveau post 🔆

Merci de vous être abonné ! 😊

bottom of page